Tortuee

Randonnées de plusieurs jours sur le Sentier Mi’gmaq - Un Guide

Si vous souhaitez télécharger cette page au format PDF cliquez ici.

Introduction: Le sentier Mi’gmaq offre des terrains parmi les plus pittoresques et les plus diversifiés de l’est de l’Amérique du Nord. Commençant à un lac près de la base du mont Carleton, le plus haut sommet des Maritimes, le sentier suit en grande partie la rivière Népisiquit lors de son trajet de 150 km jusqu’à la municipalité balnéaire de Bathurst. Il est éloigné. Il est sauvage. Il présente une immersion inoubliable en nature. Il est également physiquement et mentalement exigeant et comporte des risques. Ce document est un guide pour ceux qui prévoient une randonnée de plusieurs jours sur le sentier. Cela contribuera à rendre votre aventure agréable, mais sachez que les randonneurs sur le sentier Mi’gmaq le font à leur propre risque. Bonne randonnée à tous!


Conseil pour suivre le sentier: Surveillez régulièrement votre position sur le sentier avec une carte, une boussole et un GPS. Lorsque vous arrivez à des intersections, des routes divergentes, des virages serrés ou des zones d’intersections de sentiers marqués avec des rubans (malheureusement, les prospecteurs, les arpenteurs, etc. utilisent aussi des rubans), prenez le temps nécessaire pour trouver le prochain panneau de tortue afin de suivre le bon sentier. Si vous ne voyez pas de panneaux avec une tortue, vous pouvez vous retourner et voir si des panneaux ont été placés dans la direction opposée (certaines sections du sentier doivent encore être indiquées dans les deux sens).

Durée des randonnées de 6 à 12 jours: Pour compléter l’ensemble du sentier Mi’gmaq (150 km), la durée de la randonnée peut varier de 6 (25 km/j) à 12 (12.5 km/j) jours, en fonction de la météo, des conditions du sentier et de vos capacités. Planifiez les retards et allouez-vous du temps supplémentaire. Notez également que le sentier traverse plusieurs routes, mais il n'y a ni ville ni point de revitalisation sur toute la longueur du sentier! Au parc du Mont Carleton, il n'y a pas de service et la ville la plus proche est à 30 km. Vous devez arriver avec tout ce dont vous avez besoin (équipement de camping, nourriture, eau et bien sûr, un réservoir d'essence plein).

En plus de la randonnée complète, de nombreuses randonnées plus courtes, sur plusieurs jours, sont également disponibles sur le sentier Mi’gmaq. Les randonnées les plus populaires sont les randonnées partant du point d’accès L (pont de Heath Steele) qui est près du milieu du sentier et finissant entre les points d’accès E (Middle Landing) et A (Bathurst) pour une durée d'environ 2 à 3 jours.

Points d’accès et chemins: Situés au long du sentier Mi’gmaq, 21 points d’accès et chemins d’accès sont utilisés par les randonneurs d'un jour, les équipes de recherche et sauvetage et les équipes d’entretien qui veulent atteindre les différentes sections du sentier. Chaque point d'accès est identifié par une lettre (de A à U). Voir le tableau ci-dessous. Tout au long du sentier, les points d'accès sont visibles sur des panneaux de 20 cm x 25 cm avec leur lettre et une tortue. Les chemins d’accès sont signalés par des panneaux de tortue de 10 cm x 13 cm avec un fond blanc (c.-à-d. que les panneaux de tortue avec des fonds acryliques clairs sont réservés au sentier Mi’gmaq et que les panneaux de tortues ayant un fond blanc sont réservés aux chemins d’accès)

La distance entre les points d'accès sur le sentier varie de 4 à 11 km. Il est extrêmement important que les randonneurs de plusieurs jours se familiarisent avec les points d’accès et leurs chemins avant de partir pour une randonnée de plusieurs jours. Assurez-vous de les indiquer sur vos cartes et dans votre appareil GPS. De nombreux randonneurs, en raison d’ampoules, de conditions météorologiques, de contraintes de temps, etc., sont incapables de terminer leur voyage et ces points d'accès constituent le meilleur moyen de sortir du sentier, de trouver une route et de signaler un véhicule.

Les points les plus faciles à sortir du sentier sont R, L et E où le sentier traverse une route avec de la circulation de véhicules. Les randonneurs sont prévenus que la circulation aux points R et L sur le Nepisiguit River Road (chemin de terre) est souvent intermittente et que l'attente d’une voiture peut prendre des heures. Le point E se trouve sur une route asphaltée et très fréquentée - la route 360.

La sortie via les points d'accès T, S, Q, P, O, N et M nécessite de pagayer à travers la rivière Népisiguit qui, au printemps et à l'automne, peut être excessivement haute et/ou froide. Une fois la rivière traversée, une courte randonnée (50 à 500 mètres) est nécessaire pour atteindre le Nepisiguit River Road (chemin de terre), mais les randonneurs qui partent aux points T et S restent assez éloignés et sont recommandés de se rendre à R où le Nepisiguit River Road se croise avec le Portage Road (aussi un chemin de terre). Pour répéter, la circulation sur le Nepisiguit River Road peut être intermittente et les randonneurs doivent être prêts à attendre pendant des heures avant l’arrivée d’un véhicule.

En partant du sentier Mi’gmaq par les points d’accès F, G, H, I, J et K, il faut faire de la randonnée le long des chemins d’accès / chemins forestiers sur une distance de 1,5 à 9 km pour atteindre le chemin Taylor Brook (aussi un chemin de terre peu fréquenté, c.-à-d préparez-vous pour des heures d’attente). La sortie via le point D implique également la traversée de la rivière Népisiquit, mais elle est trop profonde pour patauger. De manière réaliste, ce point d'accès est un point d'accès d'urgence uniquement et non une sortie pratique pour les randonneurs (sauf s'ils transportent un radeau gonflable...).

Qui devrait participer à des randonnées de plusieurs jours sur le sentier Mi’gmaq? La randonnée sur toute la longueur du sentier Mi’gmaq ne devrait être tentée que par des personnes en bonne forme physique, possédant de bonnes compétences en navigation dans la nature et qui ont de l’expérience en randonnée. Le terrain sur le sentier Mi’gmaq peut être difficile, en particulier sur le tronçon de 100 km situé entre le parc du Mont Carleton et le barrage hydroélectrique. Vous rencontrerez un terrain rocheux, escarpé et souvent en pente, car le sentier suit le bord de la rivière. Vous aurez besoin de naviguer dans la boue, les tourbières, les ruisseaux au courant rapide, sur des rochers instables et glissants et traverser des arbres tombés. Il est recommandé qu’au moins une personne de votre groupe ait suivi une formation en secourisme en milieu sauvage. La zone est éloignée et en cas d'accident ou de blessure, il peut s'écouler plus de 24 heures avant l'arrivée d'aide une fois que le détachement de la GRC de Bathurst a été informé (voir la section En cas d'urgence ci-dessous).

Les randonneurs débutants ne devraient pas faire de randonnée de plusieurs jours sur le sentier Mi’gmaq, en particulier sur la partie située entre le parc du mont Carleton et le barrage hydroélectrique. Les personnes qui ont des blessures antécédentes à la cheville, aux genoux, au dos ou à d’autres articulations pourraient se blesser facilement à nouveau au cours de la randonnée sur le sentier Mi’gmaq. Pour éviter des problèmes inutiles, testez votre force et votre endurance lors de randonnées plus courtes et moins exigeantes avant de parcourir toute la longueur du sentier Mi’gmaq. Les randonnées à deux ou en petit groupe sont fortement recommandées. Lorsque vous choisissez un groupe de randonneurs, assurez-vous de choisir des compagnons compatibles et de rester ensemble!

Il est fortement recommandé d'être équipé d'un GPS et d'un appareil SPOT ou INREACH. Assurez-vous de connaître le fonctionnement de ces appareils et de les avoir testés avant de parcourir le sentier Mi’gmaq. La couverture cellulaire pour la majeure partie du sentier n'est pas disponible!

Direction de la randonnée: Le sentier Mi’gmaq peut être parcouru dans les deux sens, bien que l’option la plus populaire semble être de partir du parc du mont Carleton jusqu'à la réserve naturelle de la pointe Daly, en grande partie à cause du plus grand et plus sécuritaire stationnement à l'arrivée.

Saison de randonnée

  • Printemps - mi-juin au début juillet
    Avant la mi-juin, un bon nombre des ruisseaux du sentier (environ 25) sont intraversables en raison de la fonte des neiges à plus haute altitude. Après la mi-juin, soyez au courant des conditions météorologiques qui pourraient affecter les niveaux d'eau. L'eau dans les ruisseaux est glaciale. Il est conseillé de porter des souliers légers lors des traversées afin de protéger les pieds du froid et des rochers et de maintenir les chaussures de randonnée au sec. Les gelées sont possibles. Les mouches noires rendront votre voyage misérable en juin sans protection adéquate.
  • Été - début juillet à fin août
    Pour de nombreux randonneurs, les températures plus clémentes de l’été en font le meilleur moment pour parcourir le sentier Mi’gmaq. Les niveaux d'eau baissent généralement de manière significative, ce qui facilite le passage des ruisseaux (les souliers légers sont toujours fortement recommandés). Attendez-vous à des mouches noires et des moustiques.
  • Automne - fin août à début octobre
    Des températures plus fraîches et moins d’insectes font de l’automne un excellent choix pour la randonnée sur le sentier Mi’gmaq. Attendez-vous à des conditions plus humides et à de possibles gelées nocturnes plus tard en septembre et en octobre.

Réservations – À l’heure actuelle, il n’est pas nécessaire de réserver pour faire de la randonnée sur le sentier Mi’gmaq. Si vous prévoyez camper au parc du mont Carleton, veuillez consulter leur site Web pour se renseigner sur la disponibilité et les frais. (https://www.tourismnewbrunswick.ca/Products/Parks/MountCarletonProvincialPark.aspx)

Frais – À l’heure actuelle, des frais de 15,00 $ sont exigés pour la randonnée sur le sentier Mi'gmaq. Le paiement peut être effectué via PayPal. Les dons faits via la page d'accueil du site web du sentier (https://www.migmaqtrail.ca/fr) sont grandement appréciés. Les fonds seront utilisés pour entretenir et améliorer le sentier.

Inscription - Tous les randonneurs sont tenus de s’inscrire ici; https://www.migmaqtrail.ca/fr/registration_form



Fichiers de trace GPS: Une trace GPS pour le sentier Mi’gmaq n’est pas disponible pour le moment.

Cartes: Les cartes du sentier Mi’gmaq se trouvent sur le site web du sentier Mi’gmaq, sous l’onglet Cartes. Cliquez ici. Le sentier est divisé en 20 segments avec une description de chacun et des informations sur les points d'accès et les endroits intéressants.

Plan de voyage - Avant de partir pour votre randonnée, préparez un plan de voyage et laissez-le à une personne responsable (un ami ou un membre de la famille, par exemple). Détaillez où vous allez, avec qui, quand vous prévoyez être de retour et quoi faire si vous ne rentrez pas comme prévu. Consultez le site adventuresmart.ca pour avoir des conseils sur la création d’un plan de voyage et des exemples de plans de voyage.

Premiers soins - La zone est isolée et en cas d'accident ou de blessure, l’arrivée de l'aide peut prendre plus de 24 heures une fois que les autorités ont été informées de votre situation (voir En cas d'urgence ci-dessous). Vous devez être autonome. Il est recommandé qu’au moins une personne du groupe reçoive une formation de secourisme en milieu sauvage. Emportez une trousse de premiers soins contre les ampoules, les coupures, les entorses, les brisures et les piqûres d’insectes.